Forum - Gastroplastie.com

Gastroplastie,Anneau Gastrique,Sleeve,Bypass,Forum de discussion sur la Chirurgie Bariatrique,Forum du site Gastroplastie.com
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

J'aime mon forum et je le soutiens voir dans la partie ' informatique ' ....J'aime mon Forum ...et je le soutiens.......

Derniers sujets
» Parcours post opératoire
Lun 16 Oct - 20:44 par claudie30

» c'est la rentree des activites
Dim 15 Oct - 21:37 par Catfive

» compléments alimentaires pour les cheveux
Mar 5 Sep - 20:15 par Bridélice

» aveyron
Jeu 24 Aoû - 17:55 par Catfive

» by pass sur saint brieuc et vous ????
Mer 9 Aoû - 8:22 par Enjoy

» opérer à st brieuc et en pleine forme
Mar 8 Aoû - 8:56 par claudie30

» polyclinique G à Maxéville et consultation le samedi
Lun 7 Aoû - 17:59 par ninie55

» Témoignage sur ma sleeve
Lun 7 Aoû - 15:53 par Belle

» quantité aux repas a 4 mois post op
Dim 6 Aoû - 22:59 par kotao

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Sondage
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

nj

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 133 le Lun 14 Jan - 22:47
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Forum - Gastroplastie.com sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Forum - Gastroplastie.com sur votre site de social bookmarking
Meilleurs posteurs
claudie30
 
cannelle
 
jojogwada
 
Cocotte57
 
isa4enfants
 
patty44600
 
claudie8562
 
mimi120387
 
PETITEFEE
 
same
 

Partagez | 
 

 MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kafrindofe
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3616
Age : 44
Localisation : REUNION
Emploi : FORMATRICE
Loisirs : CINEMA, LECTURE, TELEVISION
Opération : SLEEVEE DEPUIS LE 15 FEVRIER 2013
118 kg - Obésité morbide
108 kg - Obésité sévère
95 kg - Obésité modérée
80 kg - Surpoids
65 kg - corpulence normale
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 16:20

Bonjour @ tous mes copinautes!

Cette après-midi, après une grosse sieste, un délicieux jus de mangue, je me sens suffisamment en forme pour vous faire le récit de ma sleeve, dans une clinique du sud de l'île de la Réunion.

Décider de me faire sleevée a été la décision qui a été la plus dure à prendre pour moi : des mois de préparation psychologique, de recherches de témoignages bons ou mauvais sur le sujet, de rencontres (association, forum de discussion, personnes déjà sleevées dans mon entourage, médecins, ...).

Sacrifier mon organe (estomac) me terrorisait : après tout comment renoncer à quelque chose de sain?
Mais, trop de kilos, trop de frustrations, trop de regards moqueurs me font accepter l'inacceptable.
Je deviens accro au fofo de vlr, y rencontre une grande dame Epicurienne. Elle a les mots et me convainque de venir sur ce fofo. Je m'y inscrit : nom de code Kafrindofe!!! A travers nos discussions, je fais la connaissance d'autres personnes formidables : Missenga, Nini, Joangegardien, Same, Feebe, Mimi, Madouce, Brigeou, Lolita, Lili, Vani, Bri... (pardon, si j'en oublie!!!).
Je me sens soutenue, comprise, non jugée : souvent, on se prend des barres de rire, nos émotions sont exacerbées, on se confie et on partage une amitié.

Quelle joie, une fois le parcours de spécialistes fait, d'avoir eu leurs accords de revoir chichi et d'avoir une date d'op!
La validation de l'op par la Sécu n'est que pure formalité : mon IMC est de 42.
Ca y est rdv est pris chez l'anesthésiste le 02 janvier 2013 et le 15 sera le début de ma nouvelle vie!
Seulement, ce n'est pas de chance! Déjà préparée pour aller au bloc, on m'annonce qu'il y a un problème de matériel en salle d'op et qu'on ne pourra m'opérer! La mort dans l'âme, je dois retourner chez moi.
Colère, souffrance me submerge et mes ami(e)s sont toujours là pour m'épauler! Ce n'est que partie remise pour le 15 février 2013. Et voilà qu'un sentiment euphorique s'empare de moi. Ce coup-ci, plus de recul possible, je suis blindée!

Pourtant, deux semaines auparavant, après le passage de deux cyclones sur l'île, voilà que je démarre une sinusite qui s'aggrave et finit par laisser place à une bronchite asthmatiforme. Je me soigne, suis les conseils des copinautes ("je me fais fumer" comme conseillé par Lili). J'ai peur d'un autre report d'op, alors je rassemble mon courage pour aller en discuter avec chichi.

J-4: Je vais voir mon chichi qui est malheureusement au bloc pour l'avertir de mon état de santé : je tousse comme une dératée, il faut, je pense repousser de quelques jours cette op! Sa secrétaire me demande de voir l'anesthésiste car lui seul est capable de prendre la décision de m'endormir ou non malgré ma toux. L'anesthésiste me répond qu'il faut que le pneumologue valide l'opération. Ce dernier m'ausculte et trouve que je ne siffle pas des bronches, ordonne une radio du thorax pour écarter une pneumonie et donne son accord. L'anesthésiste prend donc la responsabilité de m'endormir le D-DAY! Pourtant, ma famille et moi-même émettons des doutes!

J-1 : Je fais mon admission à la clinique. Chichi et anesthésiste viennent me voir en chambre et concluent que je n'ai pas de sifflement pulmonaire quoique je tousse encore un peu : l'opération aura bien lieu le lendemain.
Mon moral est au top, ma chambre particulière me donne une vue éclatante sur l'océan indien et la montagne. Il fait beau! Je suis sur un petit nuage : demain, je démarre ma chasse aux kilos!
Le xanax m'aide à bien me reposer après la douche à la béta et les quelques analyses sanguines et urinaire nécessaires. Bien sûr mes constantes sont bonnes : tension normale, battements du coeur normaux, température normale, saturation en oxygène normale!

D-DAY : Une gentille infirmière me réveille à 6H00 : je suis la 1ère a passé au bloc, à 7H30!!! YES !!!
Je reprends donc une douche à la bétadine : j'insiste bien partout mais + particulièrement sur l'abdomen. Je revêts ma super blouse qui se ferme par boutons pression dans le dos et enfile mes bas de contention! On se rend soudainement compte que mon p'tit abricot est en état naturel : on décide de me tondre! Que mierda! J'ai trop honte!!! Passé ce moment de pure tension, je redeviens zen. On me redonne un xanax et de l'inexium puis un bracardier m'emmène en salle d'op.
Il est 7H30!
La salle d'op m'a l'air très propre, l'ambiance y est bon enfant. Un infirmier m'accueille, se présente et me pose quelques questions (histoire de briser la glace?) : comment je m'appelle? Où je suis? Pourquoi?
Mon chichi vient me saluer, me redemande si j'ai d'autres questions de dernière minute à lui poser, si tout est ok, clair?
Beh non, mon bon Monsieur, je ne vois rien d'obscur! Je sais que je serai opérée sous coelioscopie, qu'on me fera 4 petits trous dans l'abdomen, que je serai intubée durant l'op, que l'on m'enlèvera 2/3 de mon estomac et que je me réveillerai avec une sonde naso gastrique, une sonde urinaire, une voie centrale et un drain dans l'abdomen ... : tout roule, non?
L'anesthésiste vient me saluer à son tour : il me fait une piqûre au poignet gauche, m'injecte un produit et me demande de respirer calmement dans un masque. Je pense à mon mari, mes enfants, ma marraine Agnès du fofo et plouf ...

En salle de réveil, à un certain moment, j'entends tout ce que l'on me dit mais il m'est impossible d'ouvrir les yeux ou de répondre. Je me sens exténuée, besoin d'un très gros dodo.
On me soulève pour me faire une radio : la voie centrale est bien installée. On va me chercher mon lit pour me ramener en chambre. Il est, paraît-il, 17H00.
Mon mari vient m'embrasser, je suis heureuse! Je parviens à entrouvrir les yeux pour le contempler quelques secondes mais replonge aussitôt dans le sommeil. Il s'en va et mes parents arrivent à leur tour mais là, je n'ai plus la force d'ouvrir les yeux. Ils me laissent un mot sur la poitrine pour m'encourager. Une infirmière me le lira un peu plus tard dans la soirée. Je suis grave dans le coltard!
Le personnel hospitalier passe me voir toutes les 30min. Ils vérifient ma tension, ma température, les pulsations de mon coeur, ma sat en oxygène, mes pansements, voie centrale et drain, ... à chaque fois. C'est donc une nuit hâchée, très difficile!
Mon corps est infiniment raide : je suis consciente d'être perfusée, d'avoir une sonde naso gastrique (SNG), une sonde urinaire (SU). Mon abdomen est aussi douloureux qu'après une séance intense d'abdo. J'ose à peine me mouvoir dans le lit.

J+1 : Il est 05H00 du mat, j'ai une envie terrible de me lever. Je sonne les infirmières. On me demande d'attendre un peu. Comme j'arrive même pas à me soulever le buste, je n'essaye pas de jouer au kamikaze. Je reste sagement dans mon lit espérant la suite des évènements! Tout d'un coup, des infirmières arrivent pour me recouvrir les pansements de la coelio d'un autre pansement imperméable + voie centrale. Je découvre mon drain abdominal. Puis deux aides-soignantes me relèvent avec précation, me font doucement m'asseoir sur le bord du lit, me demandent si la tête me tourne. Elles m'aident à poser pied par terre et m'entraînent comme une poupée de chiffon vers la salle de bain où elles me déshabillent et me douchent. Je me sens gênée dans mon intimité mais c'est comme ça : pas le choix si je veux être propre! Elles me sèchent et me mettent de nouveau une "super blouse d'hôpital" à cause de la voie centrale sur mon épaule droite, il leur est impossible de me mettre mon pyjama. Bien sûr : NO CULOTTE, à cause de la SU. Elles me ramènent dans ma chambre et m'asseoient quelques minutes dans le fauteuil!
Je pense alors que cette chirurgie est lourde car mes facultés physiques sont drôlement éteintes.

Mon chir me rend visite et m'annonce que bien que l'opération se soit bien passée, à un moment donné, je me suis mise à faire une hémorragie et qu'il a pris la décision de me transfuser. Il a eu ultra peur de me perdre!
Là, je lui raconte que lors de mon opération antérieure de 6 mois, il s'est produit le même scénario. Il croit que mon sang ne coagule pas! C'est comme si j'avais de l'eau qui coulait dans mes veines. Je suis intriguée mais l'essentiel est que je sois toujours vivante, n'est-ce pas?

Je regagne mon lit, somnole beaucoup. Dans l'après-midi, les visites se succèdent et me donnent la pêche quoique les gens soient impressionnés par la SNG et la multitude de choses qu'on me perfuse : un antiacide pour l'estomac, un antidouleur, du glucose, du fer, ...
Une infirmière me tend le téléphone du service et au bout j'entends la voix pétillante de ma marraine chérie! Un vrai moment de bonheur : merci Agnès de te préoccuper de moi surtout que ça a été une vraie galère pour elle d'arriver à m'avoir au téléphone! Radio fofo peut donc avoir des news toutes fraîches de mon état.
Dans la nuit, mon souffle devient difficile. J'arrive à me mettre au bord du lit et à appeler l'infirmière : ma saturation en oxygène est très basse (- de 80) et je tacchycharde (mon coeur bat trop vite). Elle me met sous oxygène et appelle le médecin de garde. Celui-ci ordonne une séance d'inhalation, une prise de sang, une radio du thorax et il me donne du xanax pour dormir un peu.

J+2 : Un kiné vient me faire faire des exercices respiratoires. J'arrive à prendre ma douche seule, à m'habiller seule : il était temps!
On vient me faire une radio du thorax qui révèle une belle bronchite.
Par précaution, mon chir décide de m'enlever la SNG. Ainsi, le traitement de mes bronches sera plus efficace. Ouf, je suis très soulagée! En +, ça ne fait pas mal du tout de l'extraire!!!
Comme d'hab, j'ai beaucoup de visites.
Quant au médecin de garde, il est revenu me voir 5 fois en quelques heures : faut croire qu'il devait être inquiet. En fin de journée, il me redonne un lexomil pour dormir!

J+3 : Le chichi me donne l'autorisation de boire de l'eau : la quantité que je veux! Je SAVOURE MON EAU à petites gorgées : Que c'est BON! Je suis très enjouée! De fait, j'en veux plus : pourquoi pas m'enlever la SU? Mais chichi préfère jouer la prudence et me demande d'aller faire une échographie de mon abdomen, histoire de vérifier si je n'ai pas d'hématomes ou d'épanchement pleural! Je n'ai rien : Dieu soit loué!!!
Mon taux de plaquettes est bas, on me renforce avec du fer dans la perfusion!

J+4 : J'ai passé une très mauvaise nuit. Le lexomyl n'a pas fait merveille. Je pleure parce que mes enfants me manquent, la SU me brûle la vessie. On me fait un prélèvement de pipi direct de la sonde. On me donne des antidouleurs, du bouillon insipide, imbuvable et une compote d'ananas! Je peux, à peine avaler 2 cuillères à café de la compote, j'suis saturée. Le collègue de mon chir veut qu'on m'enlève la SU mais le personnel ne l'écoute pas. Il faut que l'ordre vienne de mon chir qui, lui, est au bloc! C'est la cata! Je pleure à n'en plus finir : on téléphone enfin à mon chichi qui rapplique 5 min après et ordonne l'enlèvement de la SU. Il y a du sang dans mes urines : vachement anormal et on me redonne des antidouleurs. Parallèlement, je signale que ma voie centrale me gratte. On me conseille de m'abstenir de gratter: comment ils veulent que je fasse ça, Nanméoh!!!!

J+5 : Ma voie centrale gratte toujours : c'est insupportable! On me dit qu'elle s'est infectée. Il faut me l'enlever fissa et créer un autre chemin pour les perfusions. On me met un masque chirugical sur le nez et on me demande de tourner la tête à l'opposé. On installe un champ chirurgical pour faire l'ablation de la voie centrale. Tout le monde porte un masque. On nettoie puis on me dit de respirer bien fort et la voilà sortie de mon corps. Bon, ce n'est pas douloureux, tout juste impressionnant!
On me pique au pli du coude gauche pour me perfuser à nouveau! C'est très embarrassant pour moi : j'ai obligation de garder mon bras raide pour que les perf passent dans mes veines: un vrai truc de OUF mais je veux guérir alors je me plie aux exigences du corps médical.
Chichi m'annonce à mon réveil que je pourrai certainement sortir le lendemain. Il trouve que mes résultats se sont améliorés. C'est une excellente nouvelle : commence à saturer d'être à la clinique même si tout le monde est aux petits soins pour moi et me chouchoute.
Mon chichi revient en fin de journée et me dit @ demain! Je comprends qu'il y a un bin's! Je ne sortirai pas le lendemain! C'est ballot!!!

J+6 : A 5H00 du mat, je me mets à frissonner, à me sentir glacée, à claquer des dents, à ne plus maîtriser mes mouvements, à ne plus parler, ... une infirmière me découvre dans cet état lors de sa visite de contrôle. J'ai une fièvre de cheval (+ de 40°). Je fais un choc septique! Vite, elle me donne du Perfalgan pour faire baisser la fièvre, appelle mon chichi qui me met sous antibio. Visiblement, un germe contenu dans ma vessie mais également dans mes poumons, serait responsable de mon malaise. On m'enlève des litres de sang pour analyse : cherchez l'erreur, on m'a transfuser récemment et là, on me reprend ce que l'on m'a donné! J'ai cru ma dernière heure venue tellement j'étais glacée comme un cadavre! Vilaine bébéte, va!!!
Bien entendu, dès que je suis stabilisée, j'appelle mon mari pour qu'il vienne me réconforter. Ce jour-là est un jour limité en visite. Seul mon mari peut être présent auprès de moi! Du coup, c'est un grand moment de couple et d'amour!!!
Vous comprenez bien que je ne peux rentrer chez moi. On nous informe qu'il faudra au moins que je reste là une dizaine de jours supplémentaires pour me soigner sous perfusion. En plus, ils ne savent pas le germe qui a infecté la voie centrale. Mon traitement ne peut être que partiel.

J+7 : Je signale que ma perf au pli du coude fuit. Le collègue de mon chichi veut qu'on me crée une autre porte d'entrée pour les perf. Je suis d'accord! Mais, comme mon corps est saturé de liquide, il refuse de se laisser faire! On me pique en 6 endroits différents et mon sang gicle : j'ai mal! C'est trop, toute cette mascarade pour moi. Les infirmières font appel à un anesthésiste pour me piquer.
Comme je suis libérée temporairement de toute perf, je vais me promener dans la clinique, pleure comme une madeleine! Et décide d'arrêter les frais : JE NE VEUX PLUS DE PERFUSION, j'ai assez donné, je pense!!!
Je reviens dans ma chambre et me love dans le fauteuil. Je revêt un peignoir à longues manches et je pleure de plus belle.
Je texte à ma marraine Agnès et à Annie pour savoir s'il est possible de refuser un soin. J'appelle mon mari pour lui faire part de ma décision ainsi que ma belle-mère et une tante de mon mari. Je suis complètement perdue mais très éprouvée physiquement et moralement.
L'anesthésiste arrive talonné par l'infirmière de nuit. Je lui annonce la couleur : PLUS DE PERF! Il est furieux, insiste, veut que je m'allonge sur le lit pour me piquer. Je réponds toujours NON malgré son insistance. Il conclue en me disant : "On est pas à la maternelle ici, allongez-vous, sur le lit Madame pour que je vous pique Sinon, sachez que s'il s'avère nécessaire, je peux vous perfuser au pied" (sic). Je tremble comme une feuille et ne sait que répéter NON, PLUS DE PERFUSION! Je lui jette à la figure que je crois dur comme fer que toutes ces intrusions dans mon corps m'ont fait du tort : SU contaminée, Voie centrale infectée, Pli du coude idem. L'anesthésiste jette l'éponge et ordonne à l'infirmière d'inscrire dans mon dossier mon refus de soins.
L'infirmière se fait engueuler comme du poisson pourri par ce médecin.
Elle revient me voir et me serre dans ses bras. Elle m'avoue que depuis des jours, elle pense qu'une médication orale serait appropriée pour moi. Qu'elle trouve qu'on abuse sur mon cas.
Comme elle a une énième prise de sang à me faire, elle me propose de me mettre des patchs sur la peau pour que l'aiguille ne me fasse pas mal. J'accepte. Au bout d'une heure, elle repasse et me fait la piqûre : NICKEL!
Je dors très peu, d'un seul oeil car je me méfie. N'en profiterait-il pas la nuit cet anesthésiste pour revenir en catimini et me piquer???

J+8 : Tout le personnel vient aux aurores me féliciter de ma rebellion de la soirée. Je deviens une sorte de mascotte car j'ai osé tenir tête au docteur anesthésiste. Je leur réponds que je n'ai aucun mérite : n'importe qui se serait vu imposer mon NON!
Mon chichi arrive enfin : il connaît la nouvelle! L'attitude de son collègue le contrarie.Il me propose de prendre un antibio oral qui sera complété par un antibio injecté en intra musculaire 2 fois par jour. Il me garde en observation le week-end et si tout va bien, je pourrai sortir lundi. Je n'arrive pas à en croire mes oreilles! Fini l'acharnement des perfs, les déplacements avec, vive cette nouvelle liberté que j'apprécie au plus haut point. Je m'habille en tenue de ville et me ballade dans la clinique. JOIE, JOIE, JOIE!!! Je revis!

J+9 : Quel dimanche magnifique! Il me tarde de rentrer chez moi! Je vais apprécier le soleil sur un banc. C'est l'extase!!!
L'après-midi, mon mari me fait la surprise d'emmener nos 4 enfants dans un petit salon! Je suis HEUREUSE! Cela fait une semaine que je ne les ai vu : ils sont très vivants et je souris. Se succèdent ensuite des visites toute l'après-midi. Je suis fatiguée mais j'apprécie. C'est quand je retourne à ma chambre que me sens vacillante, crevée. Je m'allonge dans mon lit. Je me mets à frissonner, je me touche le front : il est brûlant! J'appelle l'infirmière qui me fait avaler du Dafalgan 1G pour faire baisser la fièvre. Je crains un nouveau choc septique mais il n'aura pas lieu! Je suis extrêmement bien surveillée mais je texte à ma marraine Agnès, à mon mari pour leur faire part de ce fait nouveau! Qu'est-ce que la trouille m'envahit! Si cette fièvre ne tombe pas, le chichi reculera encore ma sortie. Je me décide à prendre une longue douche tiède pour donner un petit coup de pouce au destin! On me reprend ma température, elle est redevenue normale! Je prie Dieu pour qu'il me guérisse! Que je puisse rentrer chez moi! Ma famille me manque trop!
Mon chichi m'informe que bien qu'il veuille que je rentre chez moi le lendemain, cela ne sera possible que s'il voit mes dernières analyses de sang. Hors, le matin, il est à la capitale pour une réunion.
Je ne me fais guère d'illusion et ma nuit est super bof!

J+10 : Le collègue de mon chichi m'apprend que mes analyses de sang sont meilleures et qu'il faut que mon doc valide. Les infirmières et aides-soignantes m'annoncent que mon départ sent bon! J'ai pourtant encore du mal à y croire donc je ne rassemble pas mes affaires et je reste en pyjama.
On me sert le déjeuner : je me dis que décidément rien ne s'améliore à ce niveau et que je mangerai bien un petit quelque chose de chez moi.
Mon chichi arrive sur ces entrefaites et valide ma sortie imminente. JE SUIS FOLLE DE JOIE! Coup de fil à ma petite soeur pour qu'elle vienne me chercher. Dans l'attente, je remballe mes affaires. Il me tarde qu'elle soit là!
Mes parents l'accompagnent et tous me descendent mes bagages dans la voiture. J'appelle l'infirmière pour mes docs de sortie. Elle me les donne mais chichi est fatigué, il a oublié de rajouter du fer sur l'ordonnance, omis de préciser les soins infirmiers à faire et je dois aller à son cabinet pour qu'il rectifie.
Je me rends à la pharmacie de mon quartier et là coup de théâtre, ils n'ont pas en stocks les antibio oraux et intra musculaire. J'attends une plombe que la pharmacienne trouve une solution mais toutes les grosses pharmacies du sud de l'île en sont dépourvues! Elle rappelle donc, sur mon insistance, mon chichi pour qu'il ordonne au service de me faire l'injection de la fin d'aprem et qu'il me donne l'antibio oral, en dépannage. JE SUIS CLAQUEE!!! J'aurai mes médocs le lendemain livrés à la pharmacie, c'est sûr!
Je rentre ENFIN chez moi auprès de mes proches! J'éclate en sanglots tant leur joie de me revoir est éclatante!!!
Vite, je prends contact pour le lendemain avec un infirmier et je me prépare un délicieux jus de mangue dans mon Thermomix! Ce bonheur tout simple n'a pas de prix. Ma belle-mère m'a cueilli des brèdes (légumes genre épinards) pour en faire un gros bouillon. Mon premier dîner, à la maison, promet d'être savoureux et il l'est!
Je dois trouver la force de patienter jusqu'à 21H00 pour joindre ma marraine Agnès et là aussi c'est un festival d'émotion!
Mille fois merci marraine d'avoir assurer pour moi et comme je te l'ai dit : "Tu restes pour toujours ma MARRAINE"! et c'est un grand honneur pour moi que tu ais acceptée.
Et je n'oublie pas tous les mots encourageants, guérisseurs, parfois teintés d'humour, parfois colorés (extrait de chanson créole), ... que tous m'avez témoigné! Merci encore pour votre soutien.
Malgré toutes ces mésaventures, JE NE REGRETTE RIEN! Je suis sleevée et 6 kilos se sont déjà envolés! PATIENCE!!!
Le protocole veut que je mange liquide pendant 1 mois : Aaaaaaaaahhhhhhhh ti pas, ti pas narivé!!! Alors faites péter les idées de petits plats! Besoin de variété, j'suis sûre que vous me com
prenez sur c
e point!










































































































Revenir en haut Aller en bas
anaïs
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1899
Age : 58
Localisation : 17
Loisirs : Cinéma Littérature
Opération : By pass le 10 février 2012
Poids de départ avant semaine yaourt (3 février 2012): 123 kgs
Poids aujourd'hui : 58 kgs
65 kilogs perdus
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 16:34

Après toutes ces mésaventures, ne te reste plus qu'une chose à faire : TE REPOSER !
Et te faire chouchouter ! Le pire est passé, maintenant que du bon !
Revenir en haut Aller en bas
lamisszoe
bavard intarissable
bavard intarissable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 690
Age : 43
Localisation : Toulouse
Emploi : Assistante Commerciale
Opération : Operation: Sleeve le 29.04.2013



Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 16:36

Mon dieu qu'elle aventure !

Tu as été super courageuse de lui tenir tete !!! on n'est peut etre pas médecin comme eux mais on se connait tout de même !

J'espere que cet épisode malheureux sera vite oublié et que tes kilos fondront comme une glace coco sous ton beau soleil ! (ouais la poesie et moi ca fait deux je sais Smile )

Merci de ton recit et bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
kafrindofe
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3616
Age : 44
Localisation : REUNION
Emploi : FORMATRICE
Loisirs : CINEMA, LECTURE, TELEVISION
Opération : SLEEVEE DEPUIS LE 15 FEVRIER 2013
118 kg - Obésité morbide
108 kg - Obésité sévère
95 kg - Obésité modérée
80 kg - Surpoids
65 kg - corpulence normale
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 16:52

bonjour2

Oh que oui que je vais tâcher de me reposer!

Pas le choix : mon corps est flagada quasi en permanence! Je me fais bien chouchouter : ma famille me surveille mes enfants quelques heures par jour, ma belle-mère me cuit des lentilles, mes parents m'emmènent une soupe maison pour demain, mon mari est plus amoureux que jamais et mes enfants sont heureux de mon retour!

Un infirmier Belge (de Bruxelles) vient depuis ce matin chez moi pour assurer les soins à domicile! Sa nationalité me fait trop penser à Esmé. A la clinique, c'était l'un de mes kinés qui était Belge aussi.

Ce soir une soupette de lentille pour sa Majesté!
big kiss
Revenir en haut Aller en bas
bébéchaton
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 38
Localisation : ARDENNES
Opération : Sleeve le 1er février 2013 et tout s'est trés bien passé
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 17:15

Coucou, je viens de lire ton récit et ne peut qu'être impressionnée par ton courage et ta patience!!!

Moi aussi je suis restée 9 jours et je n'en pouvais plus car ma faille me manquait trop.

J'espère que maintenant tu vas mieux et tu verra ça ira mieux de jour en jour. Et en plus tu as le soleil, moi je suis sous 10 cm de neige et le temps et gris... Heureusement j'ai une belle vi
ue sur la vallée eneigée.

Bonne continuation et prends bien soin de toi

Gros gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Rouge à pois blancs
bavard intarissable
bavard intarissable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 518
Age : 31
Localisation : Etréchy
Emploi : Joaillerie
Loisirs : Photo, séries, amis, ciné, couture, peinture.
Opération : Sleeve le 23 Avril 2013 / 121kg au début des démarches, 118 le jour J.
Date d'inscription : 07/11/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 17:18

Quelle histoire!! Tu peux être fière de toi quand même, tu as été super forte je trouve!! Toutes mes félicitations pour tes 9kg (en tout) perdus! C'est top top top!!! Reste plus qu'à faire confiance au destin et la balance suivra hihi!
Merci pour ton récit précieux pour toutes les futures opérées
Revenir en haut Aller en bas
Donna
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 37
Localisation : Région parisienne
Opération : 27/10 /07 : Anneau gastrique
3/09/12 : Ablation anneau - échec reprise poids
17/01/13 : Sleeve
16/12/14 : Abdominoplastie
7/10/15 : retouche lippo estomac
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 17:33

Ah la la !!! Tu as été vraiment courageuse !

Le protocole est dure quand même pour la sonde urinaire et surtout naso-gastrique.

Et que tu aies tenu tête à l'anesthésiste. Je pense surtout qu'il était en colère de s'être déplacé pour rien ! Tu as eu raison d'écouter ton instinct. Heureusement que tu as eu le soutient de cette infirmière.

Maintenant, ce n'est que le meilleur qui t'attends ! Je suis contente de savoir que tu es rentrée et que tu vas bien. Bravo pour ton début de perte, pleins de kilos vont se dégommer.
Revenir en haut Aller en bas
Lilidu16
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 35
Localisation : Charente
Emploi : Mère au foyer
Opération : Bypass pour le 11 Février 2013
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 18:16

YOUPIIIIIII TE REVOILA !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
delpine45
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 331
Age : 42
Localisation : Bazoches sur le Betz (45)
Emploi : Chef d'entreprise
Loisirs : Equitation, Aquagym, Animaux
Opération : ByPass le 21 Janvier 2013 et ne plus souffrir des genoux

Poids de départ (Déc 2012): 120kgs IMC de 41.5
Poids le 14 Janvier: 119kgs (début du régime yahourt)
Poids le 26 Janvier: 113 kgs (sortie de l'hopital) --> - 6kgs

Mois 1- Poids le 16 Février: 110.3 kgs --> - 2.7kgs
Mois 2 - Poids le 12 Mars: 107,8kgs --> -2.5 kgs
Mois 3 - Poids le 16 Avril: 104.5 --> -3.3kgs
Mois 4 - Poids le 17 Mai: 100.7 --> - 3.8 kgs
Mois 5 - Poids le 20 Juin: 97 --> -3.7 kgs
Mois 6 - Poids le 25 Juillet: 95 --> -2 kgs
Mois 7 - oups j'ai loupé mon suivi ce mois-ci
Mois 8 - Poids le 26 Septembre: 90 --> -5kgs

P >116kgs obésité morbide --> c'est fini
P <116kgs Obesité sévére --> c'est fini aussi
P < 101kgs obésité modérée --> fini aussi
P < 87kgs surpoids --> j'y suis presque!
80>P>74 kgs --> l'objectif
P < 72kgs corpulence NORMALE yeeees! ça c'est le bonus
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 18:35

Pour les perf que je te comprends, j'ai eut droit à 3 emplacements différents en 4 jours et à la fin le corps ne prenait plus les produits, ça coulait hors de mon bras.

Heureuse de te revoir parmis nous et en forme. Reposes toi bien.

new2
Revenir en haut Aller en bas
kikou1976
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 482
Age : 41
Localisation : loire
Emploi : en recherche
Loisirs : lecture, balade, tv internet
Opération : Mai 2009 : anneau gastrique
Avril 2012 : ablation anneau infection nosocomiale
06/09/2012 : rdv anesthésiste
24 septembre 2012 : mini bypass

Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 18:55

Tu es super courageuse !!

et qu'elle bonne idée d'avoir tenue tête a cet anesthésiste, maintenant il te faut reprendre des force et profiter de ta peite famille, en tout cas prend bien soin de toi
Revenir en haut Aller en bas
lacerise1979
bavard intarissable
bavard intarissable
avatar

Féminin
Nombre de messages : 624
Age : 38
Localisation : seine et marne (77420)
Emploi : auxiliaire de vie
Loisirs : passionnée par mes 7 chats d'amours!
Opération : anneau gastrique depuis le 11 mars 2011,
1ere année perte de 40 kilos
2eme année quedalle mais sans reprise d'un seul grammes
3eme année retrait en urgence de l'anneau car perforation ainsi que 3 ulcéres et là commence mon cauchemar a ne pas reprendre du poids
30/11 rencontre avec le chir et le depart du parcours bypass commence
l'opération bypass arrive a sa fin, la grande date sera le 20 mai 2016 !
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 18:57

holàlàlà, j'aurais pas pu arriver a supporter tout ça, tu as été drôlement courageuse, reposes toi bien I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 19:14

Whaouu quel récit, quel parcours du combattant!!!!
Tu as été très courageuse d'avoir su tenir et tenir tête car y avait de quoi paniquer et se poser des questions.

J'ai moi aussi été sleevée mais le 4 février 2013 et je n'ai eu aucune complication DIEU merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Un grand bravo pour les kilos déjà envolés!!! c'est super!

En ce qui concerne les recettes, il n'y a pas grand chose, que des soupes. Là je suis aux mixés et ça commence à être barbant. Donc parfois je triche un peu, par exemple tout à l'heure, j'ai fait des acras de morue pour mon fils et épicés, je n'ai pas résisté en les faisant frire. J'ai bien entendu mâché très longtemps avant d'avaler par petite "gorgées", quel délice, mais bon j'ai arrêté...pour l'instant Wink)

Donc tu n'as pas trop le choix pour l'instant.

Repose toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
madouce
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3460
Age : 59
Localisation : provence
Opération : date : le 19 juin 2012, by pass faiT
poids de départ 110.5
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mar 26 Fév - 19:45

Quelle histoire ma pauvre Béa !
Tu as été très courageuse. Et je comprends comme tu as dû en avoir assez. Tu as bien fait de tenir tête et de refuser de continuer comme ça.
Ca m'est revenu après mais moi aussi j'ai refusé un soin pendant mon hospi : une piqûre d'anti coagulant alors que la veille j'avais presque un demi litre de sang dans la poche de ma sonde abdominale.... J'ai arrêté le bras de l'infirmière en plein vol et j'ai dit un "non" sec et "je vous interdis de me faire cet anticoagulant" car le chirurgien l'a dit... hereusement elle est allée vérifier mais c'était écrit sur le dossier et pas sur l'écran de l'ordi... sinon j'étais encore partie pour pisser le sang...

Faudrait quand même que tu essaies de creuser cette histoire de coagulation, ça peut être dangereux en cas de blessure ou de coupure.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-delices-d-isis.over-blog.com/
brigeou
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2239
Age : 57
Localisation : pas de calais 62
Emploi : agent de collectivité (licenciée fin déc 2009)
Loisirs : la cuisine,surfer sur le net,ma famillle
Opération : by pass le 14 mars 2013 ma renaissance commence
debut de mon aventure 28 mars 2012
la fibro programmé le 14 janvier 2013
anesthésiste le 1er mars 2013
1m63 pour 107,900 kg imc 40.6 Obésité massive ou morbide


il faut manger pour vivre et non vivre
Pour manger










Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Mer 27 Fév - 22:05

Coucou,ma ptit béa je viens de lire ton récit
quelle aventure tu as vécue, bravo pour ton grand courage je suis contente de te savoir rentrer chez toi où tu seras chouchouté tu le mérite Super-6 kg en moins te voila entré dans le club des futures bombasses,
Revenir en haut Aller en bas
kafrindofe
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3616
Age : 44
Localisation : REUNION
Emploi : FORMATRICE
Loisirs : CINEMA, LECTURE, TELEVISION
Opération : SLEEVEE DEPUIS LE 15 FEVRIER 2013
118 kg - Obésité morbide
108 kg - Obésité sévère
95 kg - Obésité modérée
80 kg - Surpoids
65 kg - corpulence normale
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Jeu 28 Fév - 16:03

Bonjour mes amies et merci3 merci3 merci3 pour vos remarques! Cela me touche beaucoup!

Je suis encore souvent fatiguée mais parfois j'ai des tranches de bonne forme!

A cause certainement de mon problème de coag, je n'ai pas eu droit aux super piqûres qui nous transforment les cuisses en dalmatien.

Mais j'ai eu droit aux piqûres d'antibio dans les fesses et même une fois dans l'épaule gauche (très douloureux à cet endroit)! Mais OUF! C'est fini depuis aujourd'hui!

J'ai vraiment hâte d'être @ demain pour savoir combien de kilos sont partis mais apparemment, selon ma pharmacienne, cela se voit que j'ai maigri! Sa remarque m'a fait quelque chose! calimero Bon, faut voir, après tout je pars avec un gros capital graisseux!

Pleins de piouk et @ bientôt!






Revenir en haut Aller en bas
ccarole.30
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4811
Age : 52
Localisation : aigues-mortes
Emploi : saisonnière dans hotellerie-restauration
Loisirs : mon mari, mes enfants, vélo, muscu et zumba, belote et jeux sur internet
Opération : sleeve le 2 octobre 2012

obésité morbide ... : 95 kg et +
obésité sévère... ... : de 83 à 95 kg ok
obésité modérée ....: de 71 à 83 kg ok (73 kg 300) le 28.01.13)
surpoids ................: de 59 à 71 kg ok (70 kg 700) le 25.02.13)
corpulence normale : de 44 à 59 kg ok !! j'ai un poids normal !!!
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Jeu 28 Fév - 17:24

coucou béa,

je viens de lire ton hospitalisation, et ben quelle aventure !!!, mais le principal c'est que ça se soit bien fini !!!

maintenant que le plus dur est passé te reste plus qu'à t'improviser "spécialiste de soupe en tout genre" mdrrr

moi j'en ai une que j'adore, tu achetes des radis, tu les fais manger à ta famille hein,

dans casserole tu fais revenir ptit oignon, après tu y mets 3 ou 4 patates,(suivant la quantité de fane que tu as) puis les fanes des radis, tu recouvres d'eau avec du sel, et tu fais bouillir, jusqu'a ce que tes patates soient cuites, puis tu mixes le tout , et voila après tu y rajoutes du fromage rapé, un ptit peu de creme fraiche (si tu as droit, sinon pg) et tu la manges,

j'adore ça c'est trop bon !!!

gros bisousss


Revenir en haut Aller en bas
carolaura
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3148
Age : 38
Localisation : sannois
Emploi : assistante maternelle
Opération : RDV anesthésiste 8/10/12 fait
RDV fibro 15/10/12 fait
dernier RDV chir le 5/11 fait
by -pass prévu pour le 30 novembre 2012
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Jeu 28 Fév - 19:28

et ben que d aventure tu as voulu tout testé avant de sortir ??? Very Happy
bon allez le plus mauvais est derrière toi maintenant y a que du bonheur qui t attend repose toi bien et je vois que tu te fais bien chouchouter alors profite en a fond remet toi bien
Revenir en haut Aller en bas
nnicole
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3487
Age : 50
Localisation : région toulousaine
Opération : voilà, s'est fait , j'ai été opérée le 15 janvier 2013 d'un by pass
le combat a commencé!!!
je suis une grande, 154cms.....

Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Jeu 28 Fév - 19:35

je l'ai, toujours dit, une Grande Dame notre Béatrice!!! thumright
Revenir en haut Aller en bas
kafrindofe
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3616
Age : 44
Localisation : REUNION
Emploi : FORMATRICE
Loisirs : CINEMA, LECTURE, TELEVISION
Opération : SLEEVEE DEPUIS LE 15 FEVRIER 2013
118 kg - Obésité morbide
108 kg - Obésité sévère
95 kg - Obésité modérée
80 kg - Surpoids
65 kg - corpulence normale
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Jeu 28 Fév - 20:52

Non, je ne suis pas une grande dame comme Ang Sung Sui: juste une personne normale, hélàs mais ce compliment me va droit au coeur.

J'essaierai le potage aux radis prochainement. Merci beaucoup pour la recette!

Bibis par milliers et @ bientôt
Revenir en haut Aller en bas
nnicole
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3487
Age : 50
Localisation : région toulousaine
Opération : voilà, s'est fait , j'ai été opérée le 15 janvier 2013 d'un by pass
le combat a commencé!!!
je suis une grande, 154cms.....

Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Ven 1 Mar - 8:31

on peut être une Grande Dame quand dans son coeur , il y a tant de belles choses!!!!
Revenir en haut Aller en bas
PETITEFEE
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5593
Age : 59
Localisation : ILE DE FRANCE
Emploi : AGENT DE VOYAGE
Loisirs : CINEMA SORTIES ENTRE AMIS
Opération : BYPASS GASTRIQUE
LE 13 OCTOBRE 2011
Obésité massive : IMC +50
Obésité morbide : IMC de 40 à 50
Obésité sévère : IMC de 35 à 40 soit 106kg
Obésité modérée : IMC de 30 à 35
Surpoids : IMC de 25 à 30
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Ven 1 Mar - 8:57

Ma que avventura !!!
Je te lis depuis un moment et nous en avions parlé avec Agnès
On pourrait même t'appeler Mère Courage !
Que de péripéties

Il te reste aujourd'hui à te reposer un max et récupérer cette belle énergie solaire qui est la tienne
Je crois savoir qu'il y a un charter qui se prépare pour venir te rendre visite !!!
Revenir en haut Aller en bas
mimi120387
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5793
Age : 30
Localisation : Alpes-maritimes
Opération : Bypass : 21/02/2013

obésité morbide + de 105 kg
obésité sévère 92 à 105 kg
obésité modérée 79 à 92 kg
surpoids 66 à 79 kg
corpulence normale 49 à 66 kg
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Ven 1 Mar - 9:16

Coucou ma jolie Béa,
je viens de lire tout ton séjour et je me dis que tu es vraiment courageuse,
je ne sais pas si j'aurais pu faire face à tout cela,
mais tu va me dire, une fois qu'on est dedans,
on a pas vraiment le choix.
Et bravo de t'être rebellé face au doc, ils abusent vraiment certaines fois.

Pour moi aussi les 2 premiers jours ont été dur,
et maintenant je compose avec bébé estomac,
on est encore en rodage alors on s'adapte doucement mais surement Smile

Dès fois c'est difficile mais je ne regrette rien, je me suis pesé ce matin j'en suis
à moins 5 ! YOUPI !

je t'embrasse bien fort ma chérie, prends soin de toi,
et fais toi bien chouchouter par tes petits amours et on mari Smile
Revenir en haut Aller en bas
kafrindofe
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3616
Age : 44
Localisation : REUNION
Emploi : FORMATRICE
Loisirs : CINEMA, LECTURE, TELEVISION
Opération : SLEEVEE DEPUIS LE 15 FEVRIER 2013
118 kg - Obésité morbide
108 kg - Obésité sévère
95 kg - Obésité modérée
80 kg - Surpoids
65 kg - corpulence normale
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Ven 1 Mar - 18:55

Réty et Mimi, vos encouragements me touchent beaucoup et l'idée du charter : c'est carrément extraordinaire!

Aujourd'hui, j'étais très très très fatiguée! J'ai dormi pas mal pendant la journée et là ô miracle, je retrouve un peu de niaque. Je trouve cela ahurissant, pas vous???
Revenir en haut Aller en bas
PETITEFEE
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5593
Age : 59
Localisation : ILE DE FRANCE
Emploi : AGENT DE VOYAGE
Loisirs : CINEMA SORTIES ENTRE AMIS
Opération : BYPASS GASTRIQUE
LE 13 OCTOBRE 2011
Obésité massive : IMC +50
Obésité morbide : IMC de 40 à 50
Obésité sévère : IMC de 35 à 40 soit 106kg
Obésité modérée : IMC de 30 à 35
Surpoids : IMC de 25 à 30
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Ven 1 Mar - 19:01

C'est le prix à payer au début de notre opération

Il faut comme je le répète souvent être super patiente parce que après lorsqu'on voit les kilos s'envoler
C'est le kiffe total !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
brigeou
bavard d'honneur
bavard d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2239
Age : 57
Localisation : pas de calais 62
Emploi : agent de collectivité (licenciée fin déc 2009)
Loisirs : la cuisine,surfer sur le net,ma famillle
Opération : by pass le 14 mars 2013 ma renaissance commence
debut de mon aventure 28 mars 2012
la fibro programmé le 14 janvier 2013
anesthésiste le 1er mars 2013
1m63 pour 107,900 kg imc 40.6 Obésité massive ou morbide


il faut manger pour vivre et non vivre
Pour manger










Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   Ven 1 Mar - 20:31

coucou béat
new2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS   

Revenir en haut Aller en bas
 
MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» MA SLEEVE A L'ILE DE LA REUNION ET SES COMPLICATIONS
» sleeve
» opération de la sleeve
» Reunion information by pass / sleeve le 09 fevrier 2015 a bichat
» Contention/gaine apres sleeve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum - Gastroplastie.com :: LA VIE DU FORUM :: Régions Françaises :: Midi Pyrénées-
Sauter vers: